Avons-nous besoin de thérapie ?

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Dès lors que quelque chose ne va pas dans notre quotidien, c’est la mode d’aller voir un thérapeute.

Alors bien sûr, si ça vous fait du bien, ne changez rien.

Cet article n’est pas là pour remettre en question les bienfaits des thérapies, mais pour vous partager ma conscience ici et maintenant.

En partant du principe que nous sommes énergie, vibratoire et magnétique, nous attirons à nous ce que nous rayonnons sur le plan vibratoire.

J’attire votre attention sur le fait que nous attirons ce que nous vibrons sur l’intégralité de notre système, à savoir 5 % de conscience qui voudraient être quelque chose, et 95 % d’inconscient qui est ce que nous sommes.

Si nous allons voir un thérapeute, c’est que nous avons un problème.

Si nous avons un problème, c’est tout simplement parce que nous n’avons pas accepté quelque chose.

Ça peut être la non acceptation d’un événement récent, comme la non-acceptation d’un parent, et ça, ça nous suit depuis notre enfance.

Mais nous n’avons pas besoin d’aller travailler dans notre enfance, ni travailler sur nos parents, pour résoudre ce problème ici et maintenant.

Puisque nous sommes énergie et nous attirons à nous tout ce dont nous avons besoin ici maintenant pour grandir dans l’amour.

Tant que nous rejetons quelque chose, la vie nous le représente encore et encore, puisque le principe même de la vie s’applique par le système fractal.

Je vous explique tout ceci dans la vidéo à la fin de cet article.

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Alors maintenant, comment solutionner notre problème ?

Si nous avons un problème ici et maintenant, c’est simplement parce que nous avons refusé une situation.

Nous avons regardé depuis le prisme de notre ego, nous avons conditionné ça sous une étiquette, et nous avons refusé que ça fasse partie de nous et de notre histoire.

L’acceptation est la seule clé qui libère les énergies.

Tant que nous refusons une situation, elle revient encore et encore…

Si j’avais un père autoritaire, je vais me positionner comme « soumis » dans toutes les relations que je vais entreprendre, que ce soit sentimentales, familiales, professionnelles…

Jusqu’à ce que j’accepte que moi aussi j’ai le droit d’être autoritaire, j’ai une part de moi qui souhaite être autoritaire, qui est autoritaire, et de cette façon, je neutralise ce conflit d’énergie.

Dès lors que j’accepte la situation, que je neutralise les énergies, que j’amène l’équilibre et l’harmonie dans mes cellules, alors naturellement, mon environnement extérieur, dans la matière, se redessine sur cette fréquence.

C’est ainsi que j’aurai une nouvelle opportunité de travail, une rupture ou une rencontre amoureuse, une meilleure entente avec mes parents et/ou mes enfants…etc.

Nous n’avons rien à modifier dans la matière, puisque tout part de soi pour revenir à soi, nous sommes énergie tout simplement.

La vidéo de Stéphane :

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot