Comment croire ce qui vient des hommes ?

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Dès lors que nous nous connectons dans notre cœur, nous ressentons la paix.
Nous ressentons le silence.
Cette nuit, on est venu me poser une question sur le côté gauche et le côté droit.
En recherchant sur internet, il y a le masculin d’un côté le féminin de l’autre, mais tout le monde ne dit pas pareil.
Certains disent même que les côtés s’échangent à l’incarnation par effet miroir.
Alors comment peut-il y avoir un changement, alors que nous avons un côté droit et un côté gauche exclusivement quand nous sommes incarné dans la matière puisque sinon nous n’avons ni corps physique, ni corps mental, ni corps émotionnel ?!?
Donc encore une fois, seul notre cœur détient la réalité.
Le silence du cœur apporte la paix.
Faire selon l’envie du moment nous apporte la joie et l’équilibre. 
Seul le contact avec l’autre, dans la profondeur, nous apprend à nous connaître encore mieux et à grandir.
Le reste n’est que du superflu.
Mettre de l’énergie dans le superflu, c’est donner son énergie créatrice à son ego.
L’ego ne fait pas grandir, il nous limite, il nous freine, il nous empêche de prendre notre place.
Il ne doit rester que le serviteur pour générer des moments de partage avec les autres, me transporter dans ce qui me met en joie, et gérer le quotidien.
Il est bon aussi de se rappeler que la vie ne matérialise que ce que nous croyons.
Ce qui me permet d’avancer aussi rapidement, c’est que je me suis approprié cette croyance :
« Tout ce qui vient de l’homme appartient à l’ego, c’est donc filtré par le champ de croyances de la personne qui l’a écrit. Je prends donc uniquement ce qui me permet d’avancer encore plus vite, et je rejette radicalement tout le reste. »
Nous sommes #tousformidable ❤

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot