Devenir meilleur !

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Pourquoi n’êtes-vous pas satisfait de votre quête actuelle ?

Si vous êtes dans une quête, c’est que vous cherchez un changement.

Vous souhaitez avancer, changer, grandir, vous purifier, pardonner, évoluer, devenir la meilleure version de vous-même,…

Ça vous parle ?

À partir de là, vous entreprenez l’élan d’un mouvement…

Dans votre tête !

Puisque sur le plan des énergies – pour mémoire nous sommes énergie – le fait de vouloir être différent de ce que nous sommes ici et maintenant, consiste à ne pas accepter ce que nous sommes ici et maintenant…

Or, l’acceptation est la seule clé qui libère les énergies.

Et vous vous retrouvez ainsi bloqué dans votre situation, pendant des mois, des années, des décennies…

Même si au début, l’effet nouveauté vous fait croire que vous vous sentez mieux, par la pensée positive, deux trois gadgets spirituels, mais ça reste de la fuite, de la fuite de qui nous sommes, de la fuite de l’être incarné, humain au milieu des humains, à vivre la vie avec ses hauts et ses bas, comme pour tout un chacun.

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Alors ce développement personnel, cette quête spirituelle, ne serait-ce pas un leurre ?

Ou un marketing au même titre que la téléphonie et le monde de la consommation en général – dénigré d’ailleurs par les dits spirituels – ?

En vous faisant valider que vous n’êtes pas bien ici et que vous pouvez aller ailleurs, nous créons le besoin.

Et après, avec une bonne opération marketing, des belles vidéos bien huilées, un bon tunnel de vente,…

L’entrepreneur n’a plus qu’à ferrer le poisson 😋

Lorsque j’ai découvert le spirituel en 2016, je suis tombé dans ce piège.

Mais au bout d’un moment, le décalage est tellement grand avec le monde de là-haut, l’unité, et ce que nous ressentons à travers les cellules de notre corps ici-bas, que nous n’arrivons plus à fuir, nous sommes rappelé par la réalité de l’Incarnation.

Tant que nous n’acceptons pas qui nous sommes, nous sommes dans la fuite, nous créons des blocages, et nous sommes dans une impasse.

Nous pouvons toujours capter de l’énergie à travers des stages, des rituels, mais ce n’est pas notre énergie pérenne, ça reste de l’énergie éphémère qui retombe comme un soufflé, et que nous devons courir après régulièrement pour nous en reprendre une dose…

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot