Faut-il avoir un but dans la vie ?

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

En fonction des mentors que nous écoutons, certains diront que nous avons besoin de buts et d’autres diront que nous n’avons pas besoin de but.

Aujourd’hui, avec la conscience que j’ai, je suis convaincu qu’il faut un but pour avancer, sinon nous faisons du surplace.

Il faut simplement que ce but ne soit pas surréaliste, trop distant, inaccessible…

Et surtout, il ne faut pas poser d’attente sur ce but, puisque le bonheur n’est pas dans la destination, mais dans le chemin.

Alors comment le fait d’avoir un but peut-il impacter notre quotidien ?

Si vous êtes dans la volonté d’aller au but, il est possible que vous dépensiez beaucoup plus d’énergie que nécessaire.

Si c’est le cas, vous allez le ressentir avec de la fatigue, un manque de motivation, des douleurs dans le corps physique, voir des pathologies carrément…

Alors que si vous prenez le problème dans le bon sens, à savoir, poser d’abord un but en accord avec vos valeurs fondamentales…

Alors vous allez ressentir une énergie, le feu sacré, comme on l’appelle.

Ce feu sacré va comme vous aspirer vers l’avant, vous n’allez pas comprendre comment vous arrivez à produire en si peu de temps…

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Tout ce que vous allez entreprendre fonctionnera…

Vous serez en pleine santé…

Vous ne rencontrerez que des personnes merveilleuses…

Vous ne ressentirez plus la fatigue…

Vous dormirez très bien la nuit, alors que vous dormirez moins longtemps…

Tout ce que vous visualiserez, que vous souhaiterez au plus profond de vous, se réalisera…

Parce que vous serez dans des énergies dynamiques.
Parce que toutes les énergies seront canalisées dans le même sens.

Le sentiment ressenti alors est que ça va vite, ça déménage, c’est puissant, c’est magique !

Alors recensez vos valeurs fondamentales, posez votre rêve, un rêve surpuissant, et foncez dans la vie, vous n’avez que ça à faire, vivre.

La vidéo de Stéphane :

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot