Prendre sa place

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Si nous restons dans ce formatage qui nous détruit et fait de ce monde ce qu’il est aujourd’hui, nous répondons à ce que les autres attendent de nous.
Mais ce n’est pas ce chemin qui va nous mettre en joie.
Nous sommes des êtres uniques, et nous devons développer notre unicité pour rayonner.
Nous avons notre place, qui est la nôtre, qui n’appartient à personne, et qui ne ressemble à la place de personne d’autre.
Nous pouvons nous inspirer de ceux qui semblent être à leur place, mais ce n’est pas pour faire comme eux.
Puisque nous sommes unique, et c’est seulement quand nous sommes à notre place que les énergies sont libérées et bienfaitrices pour notre qualité de vie.
Prendre notre place consiste à lâcher nos comportements et nos attitudes que nous faisons pour plaire aux autres, pour rentrer dans le moule, ou par peur de déplaire.
Prendre notre place consiste à apprendre à se connaître pour savoir qui nous sommes réellement.
Qui nous sommes réellement, dès lors que nous avons retiré toutes ces étiquettes qui nous ont été collées et que nous nous sommes appropriées malgré nous.
Notre nature profonde ne demande qu’a expenser, et ça ne peut aboutir qu’après avoir fait tomber notre personnage egoïque qui a été construit par le conditionnement de la société.
Quelles sont nos valeurs ?
Comment nourrir nos valeurs ?
Et c’est à ce moment-là que nous pouvons trouver la joie.
Quand nous sommes dans la joie, nous somme dans des hautes énergies, c’est le feu sacré, ça consume tous les résidus karmiques, toutes les mémoires négatives que nous aurions accumulé depuis notre plus tendre enfance.
Alors pour aller mieux dans notre existence, ce n’est pas en allant gratter dans le passé par le biais de thérapies diverses et variées, que nous allons y parvenir.
Ce n’est pas en allant chercher à l’extérieur, des ressources telles que des personnes ou des objets, ou des rituels, ou des discours, ou des savoirs à travers les livres, mais en allant chercher au fond de nos tripes qui nous sommes.
Parce que ce que nous sommes, c’est nous seuls qui pouvons y accéder.
C’est en portant la conscience dans notre esprit que nous pouvons dissoudre notre ego et apprendre à nous connaître.
C’est un travail d’introspection et de profondeur profonde, qui nécessite de s’arrêter sur soi pendant quelques heures ou quelques jours.
C’est un choix, c’est une décision à prendre.
Cesser de nourrir l’ego avec ses peurs et son stress, prendre le temps de s’arrêter, écouter son silence intérieur, pour poser une intention claire et lucide en alignement avec qui nous sommes, et le matérialiser dans la réalité de façon fluide et rapide.
Nous sommes de vrais magiciens dès lors que nous lâchons le contrôle du mental pour laisser place à l’âme-agit 🥰
Nous sommes #tousformidable ❤

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot