Le jugement nous auto-détruit

Partagez avec vos amis :

Tant que nous voyons de la séparation, nous ne pouvons que souffrir.

Je revendique au quotidien qu’il est possible d’être épanoui à 10 sur 10 dans tous les domaines de notre existence, sans exception, aucune.

À la seule et unique condition, ne plus séparer, et donc ne plus juger puisque seul le jugement sépare…

Nous sommes la vie, nous sommes là pour nourrir l’autre et non pour le rejeter.

Mais pour nourrir l’autre, faut-il avoir l’estomac plein soi-même !

Alors comment se remplir l’estomac, comment ressentir la plénitude de chaque instant ?

En cessant de jouer ce rôle de l’Incarnation qui donne l’illusion de la séparation.

Puisque tout ce qui est ici sur terre, qui nous semble de la matière, qui nous semble séparé, qui nous semble différent, ce n’est qu’une seule et unique chose, l’énergie de la vie.

La vie, c’est la puissance, c’est l’amour, c’est la divinité, c’est l’unité.

Tout le reste n’est que illusion.

Si vous créez une séparation entre votre conjoint et vous, alors vous vous posez en victime, à dire : je ne suis pas heureux à 10 sur 10 dans mon couple de la faute de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre votre employeur et vous, alors vous vous posez en victime, à dire : je ne suis pas heureux à 10 sur 10 dans mon job de la faute de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre vos collègues de travail et vous, alors vous vous posez en victime, à dire : je ne suis pas heureux à 10 sur 10 dans mon job de la faute de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre vos parents et vous, alors vous vous posez en victime, à dire : je ne suis pas heureux à 10 sur 10 dans ma famille de la faute de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre vos enfants et vous, alors vous vous posez en victime, à dire : je ne suis pas heureux à 10 sur 10 dans ma famille de la faute de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre le gouvernement et vous, alors vous vous posez en victime, à dire : je ne suis pas heureux à 10 sur 10 dans ma vie de la faute de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre les riches et vous, alors vous vous posez en victime, à dire : je ne suis pas heureux à 10 sur 10 dans mes finances de la faute de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre la Lune et vous, alors vous vous poser en victime, à dire : je ne peux pas dormir à cause de l’autre, vous fuyez vos responsabilités, et vous ne pouvez pas transformer votre réalité, puisque vous ne l’assumez pas.

Si vous créez une séparation entre un seul être humain sur terre et vous…

Si vous créez une séparation entre un seul objet sur terre et vous…

Alors vous êtes tout simplement dans le triangle de Karpman, dans le déni, dans le triangle dramatique qui conduit les gens à la dépendance du système tôt ou tard.

Vous aurez besoin de l’argent de public pour manger, vous aurez besoin de médicaments pour aller mieux, vous aurez besoin de la justice pour vos ennemis, parce que vous arriverez au 3e niveau de victimisation.

Parce qu’il n’y a pas de séparation, et à chaque fois que nous jugeons, nous mettons un coup de scie dans la branche sur laquelle nous sommes assis.

Alors on devient plus faible, plus fragile, moins fort, moins entreprenant, et donc encore plus séparé, ce qui nous donne envie de juger encore plus…

Nous sommes alors dans l’auto sabotage, et nous pouvons toujours demander des conseils à nos amis, s’ils ne parlent pas le langage de l’unité, s’ils ne sont pas épanouis à 10/10 dans tous les domaines de leur vie, alors ils ne pourront pas nous donner des conseils pertinents pour voir le chemin qu’il faut emprunter pour être pleinement heureux.

Nous sommes #tousformidable dès lors que nous avons compris que le jugement et la séparation appartiennent à l’homme, et sont générateur de souffrance.

Nous sommes énergie, vibratoire et magnétique, notre âme est énergie, et tout ce qui se matérialise autour de nous, du corps physique à notre mobilier, à nos rencontres, à notre Habitat, notre voiture, notre compte en banque, tout est énergie et tout est le prolongement de qui nous sommes au plus profond de notre inconscient.

Avec amour ❤

Partagez avec vos amis :