Message à ceux qui ne croient pas dans l’invisible

Partagez avec vos amis :

Je retrouve dans mes archives ce contenu qui a presque 1 an… Il est écrit dans un livre paru en 2012 :

« Vers 2020, une maladie ressemblant à une forme grave de pneumonie se répandra à travers le monde, s’attaquant aux poumons et aux bronches et résistant à tous les traitements connus.

Encore plus stupéfiante que la maladie elle-même sera sa soudaine disparition et sa réapparition 10 ans plus tard, avant de disparaître pour de bon aussi rapidement qu’elle était apparue.»

Il s’agit du livre : La fin des temps – Prédictions et prophéties… de Sylvia Browne (Auteur), Paru en juillet 2012 Essai (broché)

Alors cessons de vouloir tout contrôler, puisque tout est déjà écrit 🙂

 ***

Quand nous sommes en quête du bonheur, nous trouvons beaucoup de sources différentes, et quelquefois les propos sont différents.

Il y a une chose très importante à retenir : Ce sont nos pensées qui font notre réalité.

Par conséquent, il faut être vigilant quand nous allons chercher des informations à l’extérieur de nous.

Parce que les informations qui vont nous être révélées tiendront compte de la réalité de la personne.

Et la réalité de la personne est construite à partir de ses croyances à elle.

Et ces croyances sont construites à partir de son savoir, et de son vécu.

Ainsi, les propos qu’elle va tenir vont alimenter chez vous un savoir.

Et après c’est à vous de décider le pouvoir que vous donnez à cette source extérieure.

Je préconise d’expérimenter, afin de vous construire votre propre réalité ( c’est d’ailleurs le 4è accord toltèque – voir ma vidéo de vendredi dernier ).

Retenez bien que vos pensées créent votre réalité.

Si vous allez voir un voyant qui vous dit que vous allez galérer pendant 6 mois, si vous le croyez, alors vous galérerez pendant 6 mois.

Le voyant/médium/canal/tarologue/caromacien… ne fait que lire dans les énergies du ici et maintenant, mais les énergies se changent en un claquement de doigt quand il s’agit de notre être à titre individuel ! (je ne parle pas de la conscience collective, comme plus haut avec cet ouvrage)

Nous avons le libre arbitre en permanence 🙂

Vous avez le droit, et même le devoir, je dirais, de tout mettre en œuvre pour être bien dès maintenant.

Parce que tout est énergétique, et l’énergie va très vite.

Dès lors que vous décidez que vous allez mieux, alors vous allez mieux…

Et notre rôle sur terre est de sortir de la victimisation, apprendre à s’aimer et aider les autres à s’aimer ;

Plus nous nous aimons, plus nous nous auto suffisons et plus nous expérimentons l’abondance, dans tous les domaines de notre vie ;

Nous sommes #TousFormidable ❤

Partagez avec vos amis :