Pourquoi il ne faut pas couper les liens du passé

Partagez avec vos amis :

Ça y est vous avez compris que nous sommes énergie, et que tous les liens qui nous rattachent au passé peuvent nuire dans notre évolution.

Mais il y a une chose à ne pas oublier, c’est que nous sommes tous interconnectés.

Peu importe nos comportements, nos attitudes, nos intentions, nous avons des liens avec chaque être vivant, puisque nous sommes le tout.

La majorité des thérapeutes nous disent de couper les liens avec les personnes que nous ne voulons plus dans notre vie…

Mais si nous coupons le lien avec une personne, que nous qualifions de toxique, alors nous coupons une part de nous-même, et nous nous coupons de la source.

Si nous nous coupons de la source, nous nous coupons de l’abondance, de l’amour, de l’unité divine…

Nous bloquons ainsi les énergies de création, et cela va générer en nous de la frustration, du manque, de la culpabilité, de la colère, des ressentiments…

Ce qui apportera des douleurs dans le corps physique, puis des pathologies plus ou moins graves, voir dégénératives.

Alors est-ce la bonne solution de couper les liens ?

Quelle alternative existe-t-il pour préserver ce lien, sans qu’il ne nous empêche de nous réaliser, de vivre notre mission de vie dans la joie et dans l’abondance ?

C’est le sujet que nous avons traité dans la vidéo live de ce mardi, avec une partenaire rencontrée par hasard, que je vous laisse découvrir dans cette vidéo.

Partagez avec vos amis :