Un problème de comportement chez les ados

Partagez avec vos amis :

Vous rencontrez des difficultés de communication avec vos z’jeunes, c’est un passage difficile à vivre, mais qui a toujours son explication.

Il est important de comprendre que le jeune, comme chaque être humain, a un plan de vie qui lui est propre.

Et comme nous, il se retrouve dans un collectif où il y a des limites de toutes parts, un formatage qui ne correspond pas forcément à sa personnalité, et au bout d’un moment, c’est frustrant.

Alors si depuis son enfance, les parents orientent ce jeune sur un chemin qui n’est pas en alignement avec qui il est venu être sur terre, ça crée un écart, un déséquilibre, qui va se manifester par un mal-être, des rébellions, de la colère…

Il est donc important d’entrer en communication avec cet ado, afin de rentrer dans son univers, et comprendre quelles sont ses passions, ses désirs, afin de pouvoir l’accompagner au mieux.

Privilégiez toujours la relation avant le résultat.

Oui, vous aimeriez que cet ado participe aux tâches de la maison, vous respecte un peu plus, mais prenez du recul sur vos exigences, et cherchez à le comprendre avant tout par la communication.

Pour entrer en communication avec quelqu’un, nous ne pouvons entrer que par un centre d’intérêt commun.

Il va donc falloir apprendre à connaître votre enfant pour trouver ses centres d’intérêt, et pouvoir rétablir la communication.

Vous allez voir que plus vous allez vous intéresser à lui, plus il va vous le rendre bien.

Je dis bien, c’est à vous de rentrer dans son univers, oubliez vos propres exigences, vos propres désirs, vos propres souhaits…

Pour les couples séparés, ce mal-être de l’enfant peut s’expliquer aussi avec de la colère contre un de ses parents.

Il peut avoir une part de culpabilité également dans la séparation.

Comprenez aussi que l’enfant est votre miroir.

Si vous voyez de la colère chez votre enfant, c’est que vous avez de la colère en vous, pensez à libérer vos émotions, nettoyer comme je l’ai mis dans mon poste précédent, ça va apaiser toute la lignée.

Parce que les plans émotionnels communiquent entre eux, nous sommes tous interconnectés.

Si vous, en tant que parent, vous avez de la colère, vous la transmettez inconsciemment à votre enfant.

Pour mesurer si vous avez de la colère, il vous suffit de faire le tour de votre entourage, et recenser le nombre de personnes qui vous irritent.

Si vous avez plus de 2 personnes de votre entourage qui vous mettent en colère de façon régulière et permanente, c’est vraiment à vous de faire le travail sur votre personne.

Privilégiez toujours le chemin de l’amour, du dialogue, de la communication, à rassurer votre ado, plutôt que de vous imposer, au risque de le braquer et d’aller au clash.

Votre ado a besoin de se sentir aimé et d’exister.

Parce qu’il est comme chaque être humain, puisque nous sommes #tousformidable ❤

Partagez avec vos amis :