Regarde la nature pour te voir

Partagez avec vos amis :

Lorsque tu te poses à regarder la nature, et, par voie des conséquence, qui tu es, ton fonctionnement…
Tu peux voir que la rafale de vent transporte la fleur de cerisier qui a fini sa mission de construire le fruit et qui va maintenant donner de l’engrais au sol…
Et tu vois qu’elle va tomber un endroit spécifique…
Elle va atterrir à l’endroit même où le sol aura besoin de ce qu’elle va lui apporter 😍
Quand nous suivons le processus de la vie, ça se passe exactement de la même façon.
Depuis notre instant présent, seul lieu d’ancrage et d’alignement, nous laissons la vie circuler en nous.
Quand la mission est terminée, le contrat d’âme, par exemple, alors nous pouvons nous séparer de l’autre…
Parce que nous avons une autre mission qui nous attend ailleurs…
Alors nous nous laissons porter par la vie pour se poser sur notre nouvel environnement.
Ça se fait de façon fluide et légère, rapide et joyeuse.
C’est seulement si nous donnons le contrôle à notre ego, que nous allons chercher à ce que cette fleur ne tombe pas de sa branche, ou souffler contre le vent pour qu’elle atterrisse ailleurs, mais à quel prix cet effort, et pour quel résultat ?
Avancer dans la vie ne nécessite aucune question, sinon, c’est que nous sacrifions notre énergie vitale au service de notre ego.
Depuis l’instant présent, le cœur nous aiguille là où nous devons aller pour atteindre nos rêves les plus insolites, la vie avec un grand V ❤
Aujourd’hui ici, demain ailleurs, le monde de la forme est éphémère, alors que notre soi intérieur est toujours avec nous à tout moment.
Dans notre soi intérieur, nous y retrouvons tout ce dont on a besoin pour évoluer dans cette humanité, la sécurité, la reconnaissance, l’amour, la joie, la sérénité, la paix, l’abondance.
Comme nous sommes de l’énergie et que tout est énergie, que nous créons là où nous portons notre attention, plus nous mettons le regard dans cet intérieur, plus nous développons et faisons exister cela dans notre réalité matérielle.
À chaque fois que nous allons nous nourrir à l’extérieur, nous portons notre énergie créatrice sur ce que nous n’avons pas connecté en nous, qui s’illustrera par du manque et du vide.
C’est pour cela que énormément de monde qui se nourrissent sur les réseaux sociaux pour trouver leur bien-être deviennent addicts de leur mentor, des articles et des vidéos de développement personnel.
L’ego cherchera toujours à fuir le silence, puisqu’il a peur de la mort.
L’ego cherchera toujours à fuir la souffrance à très court terme, puisqu’il est là pour nous protéger.
L’ego s’immiscera de façon très rusée par le corps mental, par le corps émotionnel ou par le corps physique, pour vous ramener dans vos anciens schémas, dans ce que vous étiez avant, dans ce qu’il connaît, parce que il n’y a que là, qu’il est rassuré.
Ici et maintenant, nous avons le choix de nourrir l’ego pour palier à une souffrance ponctuelle, en retournant dans des vieux comportements, en allant chercher à l’extérieur…
Ou alors se faire mal une bonne fois pour toute, pour poser le silence dans sa tête et enfin accéder à la transformation de la chenille au papillon.
Quand nous devenons le papillon, nous avons accès à toute l’information, à tout le savoir, à toute l’abondance, de façon beaucoup plus rapide et fluide, parce que nous avons augmenté notre conscience, nous avons tombé les voiles de l’ego…
…qui est la seule résistance énergétique qui nous empêche de télécharger tout ce que nous souhaitons de façon ultra rapide dans le champ quantique – puisque le temps n’existe pas dans les énergies 😍
Nous sommes #tousformidable ❤

Partagez avec vos amis :