Comment être toujours positif ?

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

Je réponds ici à une question arrivée en commentaire sur ma vidéo live de ce midi sur face de bouque.

Nous sommes un humain parmi tous les humains, nous sommes tous interconnectés, tous interdépendants, de la même façon que le réseau électrique.

C’est-à-dire que si nous retirons un morceau de câble entre deux points d’alimentation, le courant ne passe plus, et le réseau n’a plus sa raison d’être.

Alors considérons que nous sommes un morceau de câble, et sans nous, l’humanité n’a plus sa raison d’être.

C’est fort, mais ça peut rester humble.

Parce que avant de toucher l’humanité, ça touche nos proches.

Maintenant si je vous dis que vous êtes très important pour vos proches, est-ce que c’est plus terre à terre ?

Alors de la façon dont nous nous comportons, nous impactons nos proches.

Et nous nous comportons selon notre mode de pensées.

En sachant que nos pensées reposent sur notre système de croyance.

Et la bonne nouvelle, c’est que nous pouvons modifier nos croyances, nous pouvons donc modifier nos pensées, et ça modifiera donc nos comportements.

La question est donc comment avoir le comportement toujours positif ?

La réponse est donc en ayant des pensées positives.

Alors oui, la pensée positive est une mode New Age, mais si elle est faite en conscience, elle peut réellement transformer notre vie.

Il ne suffit pas de penser positif dans la lutte, en gardant le contrôle avec le plan mental, au service de l’ego.

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

C’est plus profond que ça.

A chaque instant, nous avons le choix, comme je l’ai partagé dans la vidéo.

Et c’est donc à ce moment-là que nous pouvons orienter ce choix sur ce qui nous amènera la paix et la positive attitude.

Les problèmes seront toujours là, mais en les traitant de façon isolée et rapide ça permet de fermer la parenthèse rapidement, afin d’être disponible pour préserver ses bonnes énergies positives plus longuement dans notre quotidien.

Maintenant, le but du jeu, puisque la vie est un jeu, c’est de ne pas renouveler les sources de problèmes, si vous souhaitez tendre vers un bonheur plus durable.

Ce qui veut dire que nous devons délester tout ce qui peut pomper notre énergie, nous mettre en colère, nous faire culpabiliser, nous générer du stress, nous épuiser physiquement…

Et ça, c’est pas marqué dans les livres… une pensée à Pascal Obispo, rien à voir, ok, on s’en fout.

Ce que je veux dire ici, c’est que ce sont des choix concrets que vous avez à faire dans votre existence réelle.

Vous pouvez faire tous les exercices du monde pour la pensée positive, lire tous les livres de développement personnel, regarder des vidéos dans tous les sens…

Si vous restez à attendre que votre partenaire change, que vous subissez votre boulot, que vous vous laissez marcher dessus par vos gamins, ça ne changera pas votre vie…

L’amour consiste à se respecter et se faire respecter, en s’affirmant.

Ça demande du courage, le courage est un acte du cœur, un acte d’amour.

Si vous suivez le fil de la vie, en restant simplement à votre place et en préservant vos énergies, vous n’aurez plus besoin d’outils extérieurs pour être bien dans vos cellules.

Vous n’aurez plus à vous poser la question comment rester positif.

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot