Être bien seule

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot

C’est la mode en ce moment, nous voyons dans les groupes de « spirituels » : il faut être seul pour être heureux.
Alors oui, quand on prends conscience qu’on est à côté de la plaque, à côté de notre vie, se retrouver seul face à soi-même est une étape indispensable.
Mais pendant combien de temps ?
C’est là que j’attire votre attention…
Faire le discernement entre le renard, le petit rusé, l’ego, qui va prendre uniquement ce qui l’intéresse dans tous les propos qu’il va entendre….
Et votre âme.
Nous ne sommes pas incarnés sur terre pour vivre reclus, se couper de la société, s’éloigner de l’homme, se renfermer sur soi, vivre la solitude, ce n’est pas possible.
Parce que nous sommes de l’énergie, et l’énergie doit circuler.
Et l’énergie de la vie ne peut circuler que dans le partage.
Alors peut-être que de vivre seul et de partager quelques heures suffit, mais j’en doute.
De tous les profils que je croise et que je remet dans leur mission de vie, on retrouve toujours un ratio 80 % le partage et 20 % dans la solitude.
Même ceux qui se revendiquaient bien seuls avant de passer en immersion avec moi arrivent à douter.
Parce que le contact humain, le contact charnel, le peau à peau, le partage sexuel, nous ne pouvons retrouver ça que dans le couple.
Si nous restons dans le mental, bien sûr notre ego va s’appuyer exclusivement sur les histoires qu’il connaît.
Alors en suivant notre mental, nous ne pouvons pas savoir ce qui est bon pour nous.
Il n’y a qu’un seul moyen de le savoir, c’est d’expérimenter.
Mais pas expérimenter avec la conscience d’hier, en associant l’expérience avec le passé, sinon vous reproduisez le passé.
C’est là toute la subtilité.
Nous ne pouvons apprendre à nous connaître qu’en expérimentant, mais avec un regard neuf, tel un enfant qui découvre, sans jugement aucun, sans extrapoler.
Vivez des expériences nouvelles, insolites, testez et vous verrez !
Nous attirons à nous ce que nous sommes.
Alors oui, par le passé, nous avons pu être déçu dans nos relations, mais nous étions qui, nous étions quoi ?
Aujourd’hui je ne suis plus la même personne, je ne peux donc pas attirer la même personne, et par conséquent, je ne veux pas vivre la même expérience.
Et quand je dis aujourd’hui, c’est rien que par rapport à hier, si c’est par rapport à 5 ans en arrière, alors le décalage est encore plus grand. 
Le mental va avoir tendance à se complaire, à se résigner, à nous persuader que c’est comme ça que c’est le mieux.
Or nous sommes énergie, et ça doit circuler, il n’y a que le partage qui met en joie.
Je ne peux pas dire ce qui est bon pour vous, vous seul le savez et le saurez à  travers vos expériences. 
Mais ne vous arrêtez pas sur des idées, ne vous arrêtez pas sur les propos d’un livre, sur les propos des marketeurs du spirituel dans les vidéos YouTube…
Allez dans la vie, puisque vous êtes la vie.
Vous n’avez pas à choisir entre être seul ou être en couple, vous pouvez être seul et être en couple.
Parce qu’un couple, ce sont deux personnes autonomes, indépendantes, qui n’appartiennent pas à l’autre.
Détachez vous de cette croyance du couple catholique, tel qu’il nous a été inculqué dans les croyances populaires.
Nourrissez toutes vos envies, partagez ce que vous avez envie de partager, avec qui vous avez envie de le partager, sans engagement et sans attente.
Vous allez vous rendre compte que plus vous êtes dans le partage, plus ça vous met en joie, c’est la loi de la compensation, une des 12 lois universelles de l’univers.
Une loi à laquelle nous répondons, puisque nous sommes de l’énergie.
Si nous allons à l’encontre des lois de l’univers, au service de notre ego, alors nous ne pouvons pas arriver à un épanouissement à 10 sur 10 dans l’ensemble des domaines de notre vie.
Ça va créer des blocages énergétiques, des nœuds relationnels, des manques, des frustrations, des douleurs, des souffrances.
Si vous n’êtes pas épanouie à 10 sur 10 dans l’ensemble des domaines de votre vie aujourd’hui, ici et maintenant, c’est que vous êtes encore au service de votre ego, quoi que vous en pensiez !
Nous sommes #tousformidable ❤

la semaine de 15 heures avec Stéphane Bride-Bonnot