Pourquoi la vie est si compliqué ?

Partagez avec vos amis :

J’entends beaucoup de personnes qui disent : « mais si c’était plus simple »

Et pourtant, la vie est simple…

Alors oui, elle est simple quand nous avons repris le bon mode de fonctionnement, que nous sommes sortis du formatage erroné de l’humain.

Mais voici en quelques lignes les erreurs fondamentales que chacun font et qui compliquent la vie…

Tout d’abord vivre pour les autres, nous ne pouvons pas être dans nos énergies où tout est fluide, parfait et nous met en joie à partir du moment où on prend des virgules pour sortir de ce chemin pour satisfaire ou pour se sacrifier pour quelqu’un d’autre.

C’est comme si le moteur de votre voiture disait « attends je vais m’occuper de l’autre voiture et je reviens tirer ta voiture après » !?!

Nous sommes tous 1-dividu .

Nous avons notre propre rôle à jouer, nous avons notre propre place à prendre, nous avons nos propres valeurs, il n’y a pas deux copies identiques sur la planète de qui je suis, moi.

Et tant que je n’ai pas pris ma place, ça ne peut pas être l’extase dans ma vie, puisque je suis énergie, et l’énergie qui me fait vivre est l’énergie de la joie et de l’amour.

L’amour, c’est la confiance, et même au-delà, c’est la foi !

Je suis amour, c’est mon état originel…

Et la bonne nouvelle, c’est que les autres aussi, sont amour.

Ça veut dire que plus vite je prends ma place, plus vite je montre l’exemple aux autres.

Parce que tant que je nourris le schéma de la peur, j’empêche l’autre d’être lui, je l’empêche de puiser son amour et je le conduis à expérimenter la peur, et ça, ce n’est pas de l’amour.

Je parle ici en l’occurrence pour les enfants, le conjoint

Je dois cesser de construire ma vie à partir de mon mental.

Parce que mon mental, c’est l’ego, c’est la part de moi qui est en souffrance, qui a besoin d’appartenance, besoin d’être aimé, besoin de bruit, besoin de brouhaha…

Alors que le cœur, l’âme, c’est la nature, c’est la vie, c’est le calme, c’est la paix, c’est le silence, c’est l’amour.

Alors quand on a la chance et le privilège d’arriver à cesser le mental pour se connecter au fond de ses tripes, et savoir exactement ce que notre âme veut ici et maintenant…

Alors il faut y aller, mettre en place dans la matière pendant que les énergies sont là, et tout se passe de façon fluide et magique.

Il faut battre le fer pendant qu’il est chaud.

Parce que si on ne va pas dans l’action tout de suite, les énergies retombent, et ça devient moins fluide dans la matière, et du coup, on retarde l’échéance, et on retourne dans les questions existentielles, et on se remet au service de notre ego.

Et là les vibrations ayant changées, nous sommes de retour dans nos travers, et nous reproduisons les mêmes schémas, puisque nous sommes énergie et magnétique, nous ne pouvons attirer que ce que nous vibrons.

Alors on retourne dans la plainte, on se pose comme victime, et le mental est heureux…

Puisqu’il peut se confirmer que la vie n’est pas simple.

La vie est simple à partir du moment où on s’occupe de soi et de soi seul, et que l’on expérimente la joie à chaque instant de la journée, sans se soucier de la loyauté et de la morale de la société.

Nous sommes #tousformidable ❤

Partagez avec vos amis :