Zone de confort = zone d’énergie

Partagez avec vos amis :

Nous savons que nous sommes énergie, nous avons besoin de notre énergie vitale pour nous régénérer, faire fonctionner notre magnifique véhicule terrestre, et vibrer haut pour matérialiser ce que nous souhaitons.
Cette énergie, nous la trouvons dans notre zone de confort.
Celui qui reste fermé dans son séjour nuit et jour ou dans sa chambre ne sera pas débordant d’énergie, contrairement à celui qui va croquer la vie à pleines dents avec des limites proches des limites potentielles du corps humain. 
Alors entre ces deux extrêmes, il y a vous et moi.
Notre zone de confort, ce sont les limites que nous ne franchissons jamais, conditionnées par nos habitudes.
Certains ne prendrons pas l’avion seul, n’iront pas au restaurant seul, parce qu’ils ne sont plus dans leur zone de confort.
Difficile d’illustrer la zone de confort avec des mots, mais c’est ce champ de vie que vous avez déterminé, votre cour de récréation, ce que vous vivez au quotidien. 
Et c’est donc l’énergie à disposition dans ce champ que vous pouvez utiliser, et qui vous limitera dans votre vitalité et dans votre abondance.
Maintenant, nous avons plein pouvoir pour passer de la zone de confort à la zone de stress, qui est une expérimentation au-delà de notre peur.
Dès lors que nous affrontons notre peur, que nous expérimentons dans la zone de stress, cette partie devient notre zone de confort.
Ce qui veut dire que nous avons agrandi notre zone de confort.
Et quand nous avons agrandi notre zone de confort, nous nous retrouvons avec plus d’espace pour vivre, et plus d’énergie puisqu’il y a plus de surface.
C’est donc en franchissant ces lignes de la peur régulièrement que nous agrandissons notre zone de confort et que nous montons en énergie et en conscience.
La vie est magique avec un grand M.
Nous sommes #tousformidable ❤

Partagez avec vos amis :